4,5 / 5

Voir tous les avis clients

Culasse pour moteur Lombardini 15LD

Culasse


Moteur Lombardini monocylindre 15 LD

Référence PR9200851

Neuf origine


En achetant ce produit vous pouvez obtenir 27 points. Votre panier vous rapportera 27 points qui peuvent être converti en un bon de réduction de 5,40 €.

279,83 €

ou 4 x 69.96 € avec PayPal

Quantité
Disponible sous 10 à 15 jours

Pas encore d'avis

En achetant ce produit vous pouvez obtenir 27 points. Votre panier vous rapportera 27 points qui peuvent être converti en un bon de réduction de 5,40 €.


Culasse origine pour voiture sans permis :

- Ligier 162 ( VJRJS16 ) avec moteur monocylindre 15LD

- ...

Référence origine Lombardini Kohler : ED0092008510-S / 9200851

Culasse origine pour voiture sans permis :

- Ligier 162 ( VJRJS16 ) avec moteur monocylindre 15LD

- ...

Référence origine Lombardini Kohler : ED0092008510-S / 9200851

Voir moins
PR9200851

Fiche technique

Marque
Ligier
Modèle
09 - Ligier 162
Numéro de série
VJRJS16FD

La culasse est une pièce centrale de votre moteur puisque c'est elle qui forme la partie supérieure de la chambre de combustion. Son étanchéité est assurée par le joint de culasse, dont le changement est une opération coûteuse. La culasse est aussi soumise à des températures très élevées qui peuvent l'endommager et demander sa rectification.

À quoi sert la culasse ?

La culasse est la partie supérieure de votre moteur ; on appelle le bas le bloc moteur. Elle est en fonte ou en aluminium et contient, selon les moteurs, les conduits d'échappement et d'admission, les chambres d'eau, les soupapes ainsi que le système d'injection et d'allumage.

La culasse ferme la chambre à combustion et les cylindres. Elle permet d'assurer la lubrification de ces derniers, sans quoi le moteur ne peut pas fonctionner correctement. Quant à la chambre de combustion, c'est l'endroit où se fait le mélange air/carburant qui permet de créer la combustion qui fait ensuite fonctionner votre moteur.

La culasse est donc une pièce centrale de votre moteur qui entraînera souvent le changement complet du moteur en cas de problème ou panne grave. Elle peut supporter de très hautes températures mais est aussi une pièce chère.

La culasse est fixée directement au bloc cylindre. Le joint de culasse, situé entre la culasse et le bloc cylindre, maintient une étanchéité parfaite du moteur et évite ainsi les fuites d'huile moteur.

Comment extraire un injecteur bloqué dans la culasse ?

Les injecteurs pulvérisent le carburant qui permet la combustion du moteur. Parfois, il arrive qu'un injecteur se grippe et se bloque dans la culasse, notamment en cas de problème de joint de l'injecteur. C'est l'accumulation de calamine liée au défaut d'étanchéité qui bloque alors l'injecteur.

Pour débloquer un injecteur bloqué dans votre culasse, il faut retirer cette calamine. Vous pouvez le faire avec un nettoyeur haute-pression. Appliquez ensuite du dégrippant sur l'injecteur ; vous pouvez aussi le remplacer par du liquide de frein. Laissez agir puis desserrez l'injecteur avec une pince étau ou une clef.

Sachez qu'il existe aussi des kits extracteurs d'injecteur prévus spécifiquement pour cet usage. Un kit extracteur vous permet de débloquer l'injecteur coincé dans votre culasse.

Comment savoir si le joint de culasse est HS ?

Les problèmes liés à la culasse viennent généralement du joint de culasse qui permet de garantir l'étanchéité de la culasse et du bloc cylindre. En moyenne, le joint de culasse doit être changé tous les 300 000 km mais il se peut qu'il vous lâche avant. Voici donc tous les symptômes d'un joint de culasse HS:

  • Émission de fumée blanche ;
  • Surchauffe moteur ;
  • Voyants du tableau de bord allumés : si le voyant moteur et/ou le voyant de liquide de refroidissement sont allumés ;
  • Texture de l'huile moteur : si l'huile moteur a une texture de mayonnaise, votre joint de culasse est HS ;
  • Couleur de l'huile moteur : si l'huile moteur est très claire, c'est qu'elle s'est mélangée avec votre liquide de refroidissement. Votre joint de culasse est donc défectueux ;
  • Fuite d'huile moteur sous la voiture ;
  • Surconsommation de liquide de refroidissement ou d'huile moteur.

Si vous rencontrez l'un de ces symptômes, changez rapidement votre joint de culasse avant que cela n'empire et ne crée de nouvelles pannes plus lourdes et surtout plus coûteuses (serrage moteur, déformation de la culasse et nécessité de la rectifier...).

Comment resserrer une culasse qui fuit ?

Certaines culasses peuvent connaître une fuite d'huile malgré un changement du joint de culasse. Cette fuite peut se produire par exemple au niveau du circuit de retour, un défaut sur certains moteurs. Aujourd'hui, les culasses sont munies de vis à déformation élastique et le resserrage de culasse est interdit. Ne changez pas non plus les vis de votre culasse.

En cas de fuite, vous pouvez tenter d'appliquer du produit anti-fuite. Si la fuite persiste, nous vous conseillons de ne pas essayer de resserrer votre culasse mais de vous rendre chez votre garagiste.

Qu'est-ce que le couple de serrage de culasse ?

Le couple de serrage de culasse correspond à la force qui doit être appliquée sur les vis ou boulons pour rattacher le bloc cylindre à la culasse. En effet, la pression de serrage doit être suffisante pour maintenir le joint de culasse et garantir une bonne étanchéité.

Mais, à l'inverse, le serrage ne doit pas être trop important pour ne pas endommager le joint de culasse ou déformer la culasse. Il est donc important de bien vérifier les recommandations de votre constructeur pour connaitre la couple de serrage à appliquer sur votre culasse.

Vous devrez ensuite utiliser une clé dynamométrique qui vous permettra de serrer les vis au couple de serrage désiré. À savoir : pour serrer correctement une culasse, vous devrez d'abord faire un premier serrage avec un couple de serrage inférieur à celui préconisé par votre constructeur.

Attendez ensuite quelques minutes pour laisser les contraintes mécaniques s'exercer. Puis finalisez le serrage en serrant bien les vis avec le couple de serrage recommandé par votre constructeur.

Qu'est-ce que le surfaçage ou la rectification de culasse ?

Le surfaçage de culasse consiste à retirer quelques millimètres de matière du plan de joint de culasse grâce à une fraiseuse pour l'aplanir et ainsi garantir l'étanchéité du joint de culasse. Le surfaçage de culasse peut donc s'avérer nécessaire en cas de déformation du plan de joint de culasse ou en cas de corrosion de la culasse.

En effet, si votre culasse est soumise à de fortes températures (en cas de fuite de liquide de refroidissement par exemple), il est possible que le plan de joint de culasse se déforme et crée donc une fuite d'huile moteur. Pour compenser cette déformation, vous devrez donc réaplanir la culasse en faisant un surfaçage.

À noter : vous pouvez retrouver dans la documentation de votre voiture la déformation maximale admissible pour votre culasse moteur. Elle se situe généralement entre 0,40 et 0,60 mm.

Mais attention : s'il est toujours plus économique de rectifier une culasse que de la changer, il n'est pas toujours possible d'en faire le surfaçage. Certains constructeurs ne l'autorisent pas du tout. De plus, une culasse déjà rectifiée ne peut pas l'être une nouvelle fois.

  • Nom : Produit ni repris ni échangé
  • Description

    Droit de rétractation ne pourra pas s'appliquer sur les produits disponibles sur délai ainsi que sur certaines pièces par exemple : bombe de peinture, élément de carrosserie déjà peint, pièces électroniques pouvant avoir été endommagé lors du montage.

  • Cliquez ici pour obtenir plus de détails

Vous pourriez aussi aimer